Montigny-Lengrain, les origines

Classé dans : Histoire & Blason | 0

II existe sur les confins du département de l’Aisne, vers l’Ouest un modeste village appelé Montigny-Lengrain. Perché sur une colline peu élevée, il domine une vallée presque circulaire formée par les montagnes qui bordent la rive gauche de l’Aisne.
Son nom a varié dans le cours des siècles.
Au xe siècle, Montigny-Lengrain s’est appelé Montiniacum, Montiniacum-castellum .
En 1132, on écrit Monteîgni et, en 1148, Montegnetum ou Montïnetum .
Au milieu du siècle suivant (1255), on trouve pour la première fois l’orthographe actuelle, Montigny, puis Montigni en 1256.
Jusqu’au milieu du XIIIe siècle, pour distinguer ce village de ceux qui portent le même nom, et ils sont nombreux, les actes indiquent sa situation, « dans le Soissonnais ». Mais, à partir de 1258, cette mention est remplacée par le mot « Langrin » ou « Lengrin ».
Au XIIIe siècle, on écrit aussi Monteigni-Langrin, Montigni-le-Chasteler (1269).

Nos Hameaux et Ecarts

Histoire du blé : du premier blé domestiqué « l’engrain »…

… aux blés d’aujourd’hui