Voyages vers l'Australie : ce qu'est l'eVisitor et comment l'obtenir ?

Voyages vers l’Australie : ce qu’est l’eVisitor et comment l’obtenir ?

Si certains pays ne demandent pas actuellement de visa pour les ressortissants des pays européens, il est toutefois nécessaire d’obtenir une autorisation de voyage électronique. C’est par exemple le cas pour la Corée du Sud et l’Australie. Pour ce dernier pays en particulier, il est ainsi obligatoire pour tous les voyageurs d’obtenir au préalable un eVisitor. Voyons ensemble à quoi il donne droit et comment s’y prendre pour sa délivrance.

Description du eVisitor et explications sur son obtention

Comme indiqué en introduction, l’eVisitor n’est pas un visa, mais une simple autorisation de voyage électronique nécessaire si vous comptez faire un court séjour (moins de 3 mois). Il convient donc aux touristes, mais aussi aux personnes souhaitant rencontrer de la famille ou aux travailleurs venus assister à un meeting. Sa date de validité est d’un an et vous pourrez vous rendre à l’Australie autant de fois que vous le désirez, à condition de ne pas dépasser 90 jours par séjour.

Comme il n’est pas possible de l’obtenir sur place à l’aéroport, il est nécessaire de réaliser les démarches à l’avance. Ne vous inquiétez pas puisque les délais d’obtention sont de 15 jours maximum. Et si c’est vraiment urgent pour vous, il est toujours possible de faire les formalités en ligne en passant par un intermédiaire qui se chargera de simplifier les formulaires pour vous. Concernant les documents nécessaires, il suffira simplement de donner une copie de votre passeport (la page contenant votre photo). Ensuite, vous devrez attester sur l’honneur que vous avez un casier judiciaire vierge de plus de 12 mois. C’est tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.